Introduction


Les cuves de marque Catering sont très abordables et d'une qualité suffisante pour s'essayer au brassage. Le modèle de 30L est en fait une grosse marmite avec deux poignées et c'est tout. Ca peut être problématique pour transférer le liquide bouillant vu le poids du truc, il est donc coutume d'y installer une vanne à la base de cette dernière pour la vider facilement.
Pour ceux qui cherchent des cuves, on en trouvait sur ebay pendant un moment, en Allemagne, cherchez "Catering service" mais elles ne sont pas toujours disponibles.

Liste des courses


En plus de la cuve, il va falloir acheter deux trois piécettes dont une vanne évidement :-) Voici ce que nous avons besoin :
cuve_fournitures.png

  • Une vanne à sphère 15/21 mâle/mâle
  • Un manchon égal 15/21 femelle/femelle
  • Deux joints caoutchouc 26/34
  • Une rondelle de diamètre intérieur 20mm
  • De la bande téflon pour l'étanchéité des filetages

Perçage de la cuve
 

Première étape, et la plus compliquée, percer un trou de 20mm à la base de la cuve. Il y a plusieurs méthodes, certaines plus efficaces que d'autres mais plus chères car il faut un emporte pièce qui va bien. Ici, je vous propose une méthode un peu longue mais qui permet de faire un trou de la taille parfaite avec aucun risque de se rater. De plus, on utilise que des outils classiques : perceuse, forets de 2, 4 et 10, du scotch et une lime.

Pour commencer, on va appliquer du scotch de carrossier qui nous servira à tracer la zone à percer. Puis tracer le milieu, c'est plus joli quand c'est symétrique :-) Prenez repère avec les deux poignées :
percage_cuve1.png

Ensuite, on va déterminer le bas du trou de 20mm. Sur une surface plane, avec un réglet, tracez un repère à 15mm. On peut même descendre à 10mm. Puis, avec la rondelle de diamètre intérieur 20mm, tracez les contours du perçage :
percage_cuve2.png

Effectuez une série de petits trous le long du cercle tracé. Plus le foret est petit, plus sera précis le perçage. J'ai commencé avec du 2mm mais les pauvres galèrent, alors j'ai pris du 4mm pour la suite :
percage_cuve3.png

Ensuite, il va falloir enlever/arracher ce surplus de matière. J'ai commencé par percer avec un foret de 10mm au centre, puis avec une pince, j'ai arraché les morceaux de tôle. Il nous reste à faire les contours pour avoir un truc qui ressemble à un trou rond ! :-) On commence par scotcher une rondelle de 20mm qui sera notre gabarit et le garant que l'on a pas enlevé trop de matière :
percage_cuve4.png

Soit vous avez une lime à métaux arrondie avec un diamètre suffisant, soit vous pouvez utiliser d'autres outils comme ici où j'utilise un embout pour ma perceuse :
percage_cuve5.png

On lime jusqu'à toucher la rondelle de 20mm, on vérifie de temps en temps avec la vanne si le trou est suffisamment grand ou si il faut encore enlever de la matière. Et voila le résultat :
percage_cuve6.png

Au millimètre prêt ! :D

Mise en place de la vanne


Pour vous aidez à visualiser le montage, voici un petit montage à blanc :
cuve_montage-blanc.png

Donc coté extérieur, on aura la vanne, une rondelle et un joint en caoutchouc. La rondelle est là pour améliorer la surface de pression sur le joint, l'épaulement sur la vanne est vraiment trop petit. Coté intérieur, il y a un autre joint en caoutchouc et le manchon qui sert ici d'écrou. On pourrait ajouter une rondelle coté intérieur, je suis pas sur que se soit nécessaire et de plus ça ne laisserait pas beaucoup de filets pour serrer l'écrou.

On nettoie un peu la cuve de tous les copeaux et poussières métalliques. On ébavure un peu le trou. Puis on va mettre en place tout le bordel en commençant par mettre de la bande téflon sur le filetage de la vanne, dans le sens du serrage :
cuve_montage1.png

On ajoute la rondelle et le joint, on passe le filetage de la vanne par le trou percé dans la cuve, puis on ajoute un joint et l'écrou. On sert de façon raisonnable, c'est à dire pas jusqu'au blocage, avec une clé de 24mm. On remplie ensuite la cuve en immergeant bien la vanne et on vérifie que ça ne fuit pas ! A ben merde ça fuit :-)

Deuxième essai


Je démonte le truc, visiblement il  y aurait une fuite entre l'écrou et le joint. L'écrou a un diamètre plus petit que le joint alors ce dernier est mal plaqué contre la paroi. Ça peut venir aussi d'un manque de téflon autour de la partie où la vanne et la rondelle sont en appuis.

Pour le deuxième essai, j'ai simplement déplacé la rondelle de l'autre coté, elle est maintenant entre le joint et l'écrou. J'ai aussi mis du téflon jusqu'à l'épaulement de la vanne. Une fois remplie de flotte, ça semble parfaitement étanche :
cuve_montage2.png

Et donc à l'extérieur, il n'y a plus la rondelle et on aperçoit le téflon qui remonte au delà du filetage :
cuve_montage3.png

Ça à l'air pas mal :-)

Conclusion


Une cuve de 30L coute, de mémoire, 35 euros. On y ajoute 15 euros de fournitures, on obtient un truc au top pour commencer le brassage :-) Ça sera bien plus simple pour transvaser son brassin de la cuve à un seau de fermentation par exemple.

J'ai eu un peu de mal à trouver une liste exacte du matos à acheter, alors du coup j'ai fais ce petit article pour cette raison mais aussi pour peupler un peu la catégorie Bière du blog. D'autres articles vont suivre, je compte bien brasser ma bière, même si je prend mon temps pour me lancer (et pour prendre l'apéro).

Références


Un post complet sur cette modification : http://www.brassageamateur.com/forum/ftopic13921.html
Un post si vous cherchez des cuves Catering : http://www.brassageamateur.com/forum/ftopic5790.html
L'image de Gambrinus : http://commons.wikimedia.org/wiki/File:Gambrinus.jpg