Introduction


Vous ne pensiez jamais le voir, moi non plus :D On va enfin boucler le sujet supervision de combi, j'ai juste commencé l'article fin 2011 ! Dans cette partie, on va fixer les manos et les raccorder, rien de compliqué :D
Dans l'épisode précédent, on avait tiré un câble du compartiment moteur jusqu'au tableau de bord.

Emplacements des instruments


Sur 99% des combis, il n'y a pas d'horloge dans l'emplacement prévu à cet effet (1). Quand on voit le prix d'une horloge d'origine pour T2A, ben on se dit rapidement que cet emplacement de 80mm de diamètre est parfait pour un compte tour. Pour le couple température d'huile et pression d'huile, il y a plusieurs possibilités : sur une platine à la place de la radio d'origine (3), dans des socles fixés sur le dessus du tableau de bord (4) ou alors sur une platine fixé au dessous du tableau de bord (2).
emplacements_tdb.png

Pour ma part, j'ai un poste moderne à la place de la radio d'origine, donc cet emplacement est déjà prit. Mettre les instruments sur le dessus du TdB (4) a l'avantage de les avoir facilement sous les yeux mais qu'est ce que c'est moche ! Reste donc l'option de les fixer sur le dessous du TdB (2), c'est discret mais pas toujours pratique pour lire les indicateurs car le volant est dans le champs de vision.

Le plus propre serait de planquer l'autoradio et d'installer les manos à la place de ce dernier (3). Mais c'est dur de trouver des platines qui vont bien, souvent en plastique et prévue pour une véhicule particulier. Par contre, on trouve très facilement des supports VDO qui se fixe sous le tableau de bord. Ça simplifie l'install, cache les fils et on évite de déplacer l'autoradio et les fils qui vont avec. Pour le compte tour, sur les deux combis, j'ai mis un 80mm dans l'emplacement d'horloge (1).

Le support des manos


Je n'ai pas utilisé le même modèle sur mes deux combis. J'ai trouvé, aux states, un support VDO oldskool qui ira trop bien sur le deluxe ! Je le trouve vraiment cool car il est incliné et il a un emplacement 60mm (pour le mano de mai 68) ;-)
supervision-ep2_01.JPG

Pour le pickup, j'ai prit le classique support en métal pour 3 manos de 52mm. Je n'ai pas de photo du support seul, vous le verrez un peu plus bas ;-)
Repère pour l'achat : support mano - Un peu plus de 20 euros pour un 3 emplacements.

Pour le montage, il faut utiliser des vis à bois (+ rondelles) et percer la tôle du tableau de bord un poil moins gros que le diamètre des vis. Pour le support oldskool, j'ai fabriqué une baguette pour qu'il soit un peu moins incliné. Le support en métal, lui, est parfait niveau installation/orientation.

Alimentation électrique


Il nous faut choper le +12V et la masse pour nos manos. On commence par sortir le bloc compteur de vitesse, d'abord on coupe le jus, on débranche le câble de tachymètre par le dessous, puis on dévisse les 4 vis.
Sur le bloc, on va repiquer le +12V après contact ainsi que la masse, il va falloir couper l'ancienne et on mettre une nouvelle avec un câble supplémentaire.
supervision-ep2_03.JPG

J'avais plus de gaine thermo à ce moment, mais l'idéal serait de souder les cables sur les cosses puis les protéger avec un morceau de gaine thermorétractable.

Branchement des manos


Le premier mano, à fixer et brancher, est le compte tour. Bon courage pour le fixer proprement car l'emplacement est pas du tout standardisé pour un mano 80mm ... J'ai fais 2 pattes en métal puis c'est serré avec de colliers :D
Comme pour le repiquage de l'alim, on fait repartir un câble depuis les cosses +12V et masse pour alimenter les autres manos.
Le câble jaune correspond à la broche 1 de la bobine d'allumage qui remonte via le câble que l'on fait courir sous le bus.
supervision-ep2_04.JPG

On en profite pour finir nos câbles d'alim, donc une cosse +12 et une masse pour 3 manos. Bien choisir les longueurs, pour que le bloc compteur puisse être sorti sans tirer sur les fils mais aussi que les câbles ne dépassent pas du support. J'utilise deux diamètres de gaine thermo pour bien serrer la cosse et les câbles.
supervision-ep2_05.JPG

On positionne ensuite ces câbles et on ajoute ceux qui vont sur l'arrivé des sondes. Le voltmètre, à gauche, n'a pas de sonde.
supervision-ep2_06.JPG

On branche tout ce pti monde puis on fixe les manos avec les pattes d'origine.
supervision-ep2_07.JPG

Résultat


J'ai pas réussi à trouver des séries complètes VDO anciens, ils sont un peu dépareillés :D Sur le pickup, on est dans une conf définitive sauf si je trouve un voltmètre plus vieux. Sur le deluxe, je pensais mettre une horloge en 3ème mano mais le voltmètre est plus utile.

La supervision du pickup :
supervision-ep2_08.JPG
Vous avez surement constaté que j'utilise un mano de temp d'eau (120° max) au lieu d'un de temp d'huile (150° max), cette échelle convient mieux au combi, il faut juste bricoler la sonde de plaque de vidange. Peut être un nouvel article ?

La supervision du deluxe :
supervision-ep2_09.JPG
Je pense qu'initialement le trou en 60mm est prévu pour un compte tour. Mais le mano de pression est fait pour aller avec ce support ! Le mano 150° doit dégager (ancienne sonde) et le 120° devrait prendre sa place. Enfin, comme dit plus haut, il manque un voltmètre un minimum chromé pour compléter le tout.

Conclusion


J'ai roulé bien un an sans instrument sur le pickup, ben on se pose moins de question qu'avec tout un tas d'instrument :D Je me rends compte que ce n'est pas aussi indispensable que je le pensais. Mais bon, sur le long terme c'est toujours utile d'avoir des infos supplémentaires. J'étais très content de voir le moteur du pickup avec une top pression d'huile !

Sur les choix des indicateurs, je pense qu'on a l'essentiel même un peu plus, le voltmètre est dispensable. De plus, ces manos/sondes sont vraiment standard, donc on les trouve à des prix abordables si on cherche bien :-)

Références


La police d'écriture utilisée sur les photos (pas de note de licence sur son site nicksfonts.com à l'heure actuelle) :
http://www.dafont.com/fr/dymaxion-script.font