Résumé du brassin


Nom : B9 - Encore une blonde

Teinte : 10 EBC
Amertume : 0.70 IBU/DI
Taille : 21 L cible, 21 L réel
Alcool : 5.0 % cible, 4.8 % calculé

Brassage : 24/09/15
Primaire : 24/09/15 @ 20°C, densité 1048 @ 22°C, 1048 corrigée
Secondaire : 01/10/15 @ 20°C, densité 1022 @ 20°C
Garde : 27/10/15 @ 5°C, densité 1014 @ 20°C (1022 après 2 semaines de secondaire)
Mise en bouteille : 03/11/15 @ 6.5g/L, densité - @ 5°C, 34 bouteilles de 50cl

Recette du brassin


Ingrédients :
1850g malt Pilsner (soit 40%, 3-4 EBC) : Malterie Vieux Silo
1850g malt Pale (soit 40%, 10 EBC) : Malterie Vieux Silo
900g Malt Froment (soit 20%, 4 EBC) : Malterie Vieux Silo
15g houblon Splater α3.8%
15g houblon Hersbrucker α2.1%
26 g houblon Magnum α11.2%
10 g levure Mangrove Jack's M10 Workhorse (sèche)
15L eau Cuve empâtage
25L eau Cuve ébullition

Process :
Rendement cible à 73%
Palier @ 67°C pendant 70 minutes
Mashout @80°C pendant 10 minutes
Ebullition @100°C pendant 90 minutes
Amérisants @0 mintes d'ébu : 26g houblon Magnum
Aromatiques @ 80 minutes d'ébu : 15g houblon Hersbrucker et 15g houblon Splater

Densités :
DI cible : 1049
DF cible : 1011

Journal de bord


15h00 : 15L matière @50°C, concassage grains, on attend 75°C pour empâter
15h17 : 75°C, arrêt gaz, ajout du grain
15h24 : Problème grumeaux, mais 68°C
15h46 : 67°C
16h26 : 69°C
16h36 : Test iode OK
16h46 : 78°C, début mash out
16h56 : dernier touillage, 80°C
17h00 : chauffe eau de rincage
17h46 : recirculation + filtration, eau rincage à 80°C
18h44 : 26L, 1033@51°C pré-ébu
18h53 : allumage ébu, mout a 54°C
19h22 : ébu 100°C + 26g magnum
20h42 : aromatique et serpentin
20h52 : refroidissement
21h14 : 25°C environ
21h46 : ok en fermenteur, 1048@22°C, 21L

Photos du brassin


Comme d'hab après 70 minutes, tout l'amidon est transformé.
b9_01.JPG

Le mout  à la recirculation est vraiment coloré :D Cela va s'atténuer dans la suite du process.
b9_02.JPG

Je prend la densité pré-ébu pour vérifier que cela correspond à l'estimation du logiciel. L'idée est de pouvoir ajouter du rinçage si la densité est trop élevé. Si elle est trop faible, on peut augmenter l'évaporation pendant l'ébullition. C'etsu n bon outil pour maitriser son taux d'alcool final. Ici 1033 à 51°C, donc 1044 au lieu de 1041.
b9_03.JPG

La densité initiale lors de la mise en fermenteur. Ici, 1048 au lieu de 1050.
b9_04.JPG

Infos supplémentaires


Sur ce brassin, j'ai réutilisé des astuces apprises pendant B8. Le premier palier s'est passé les doigts dans le nez grâce au calcul du logiciel JolieBulle. La filtration a été un peu tendu, j'ai failli boucher le filtre et le rendement n'a pas été fou, j'ai déjà fait mieux. Enfin, la partie ébu, refroidissement, fermenteur a vraiment roulé. Je n'ai pas réhydraté la levure avant mais cette dernière a vite démarrée.

Références


La police d'écriture utilisée sur les photos (pas de note de licence sur son site nicksfonts.com à l'heure actuelle) :
http://www.dafont.com/fr/dymaxion-script.font