J'arrive à une phase où je souhaite un peu confronter mes recettes aux plus d'avis possibles. En plus de faire gouter à un max de gens dont des pros (yavait un pot au taff et le hopstock dans la foulée, une quarantaine de personnes à du gouter en une semaine :D), c'est toujours bon à prendre le retour d'un concours avec un peu, beaucoup de concurrence :D J'avais un peu zappé la date limite d'envoi des bouteilles, je me suis retrouvé à faire un chronopost en speed la veille ! Jusqu'au dernier moment, j'ai cru que mon inscription n'avait pas été prit en compte lol.

Les fiches sont un peu succinctes, vous verrez, pas de commentaires écrits, seulement un classement en fonction des critières. Les catégories sont assez larges, je suis content de mes bières mais elles sont peut être trop discrètes par rapport à la concurrence. On envoie les échantillons plus d'un mois avant le concours, ça va pouvoir reposer après le transport, cool ;-)


Catégorie Amateur : Bière noire


J'ai présenté B23, la première version du rauch baltic porter. Comme pour le concours précédent, cette bière est un peu trop décalée pour une catégorie si large. Je ne m'attendais pas à faire une très bonne place mais ce résultat a été une énorme surprise ! 17ème sur 20 participants, BIM comme c'est mauvais :D La bière avait bien vieillit, elle devait être meilleure que pendant les FdMawards, quel fail lol. Regardons un peu la fiche, si on peut comprendre ce qui a bugué.
b23_resultat-noire.JPG

On va commencer par les bons points, il y en a peu :D Niveau faux gout, on a quasiement le max, ça me rassure. En effet, elle est super clean, niveau gout et nez. L'apparence est pas mal, par contre niveau mousse, ils ont du la trouver trop carbonatée. Les points critiques sont la persistance (la longueur en bouche je pense), l'aromatique et l'amertume. Je suis un des plus mauvais en longueur, c'est vrai, on a tout en entrée de bouche mais après c'est le vide. Il y avait une amertume modérée teintée d'astreingeance, je n'étais pas fan non plus. L'aromatique seul des malts a semblé être totalement insuffisant, je ne sais pas vraiment comment augmenter la longueur sur ce genre de recette.

Je ne vais pas dire que je suis content du résultat :D Mais il est cohérent avec mes impressions et les autres retours. Je souhaite encore travailler la recette, monter en DF et volts, trouver un houblonnage discret mais efficace. La nouvelle version a une belle base maltée mais a les mêmes problèmes que cette B23. Ya une solution pour améliorer l'aromatique, utiliser une ale genre la scottish mais je voudrais rester du coté schwarzbier, baltic porter. Je devrais essayer d'autres levures, la Bavarian Lager est une superbe legure, facile mais ultra neutre, ce qui est peut être pas utile sur ce style.


Catégorie Amateur  : Bière blonde - de 6%alc/v


Catégorie très importante pour moi, la blonde moins de 6 volts est un peu mon obsession lol :D Il y avait beaucoup de concurrence, 32 participants, dans la moyenne haute des catégories. J'ai présenté la version 1.0 de La Commune, B28 en l'occurence. C'est ma recette la plus travaillée et aboutie, je suis très fier du produit final par rapport à la quantité de matières premières :D C'est le dernier brassin où je ne faisais l'aromatique qu'avec le FWH xD Par la suite, j'ai rajouté un léger hopstand pour renforcer le nez. Trève de suspens, elle a finit 4ème sur 32, je suis pas peu fier :D Qu'à t'il manqué pour le podium, voici la fiche !
b28_resultat-blonde.JPG

Oui ça contraste avec la fiche de B28 :D Là, on est bien mieux classé dans à peu près toutes les catégories. Les deux critères où j'ai perdu des points est l'odeur (le nez) et les faux gouts (le nez encore je pense). Pour le nez, je vois exactement le problème, c'est trop discret, d'où l'ajout du hopstand dans la nouvelle version de la recette. Je pense que je perd en faux-gout à cause du nez de nouveau, c'est vrai qu'il y a une touche levurée trop présente, j'ai pas trouvé de solutions, je pense chercher coté température de fermentation. Concernant l'apparence, la note est trop juste, normalement je maximise ce critère, elle n'était pas la plus limpide de mes bières. De même, j'ai toujours un bug de régularité sur la carbo.Je m'en sors un peu mieux niveau ressucrage mais je veux tjrs changer ce process.

Il y a trois points où la B28 se distingue. Visiblement, ils ont surkiffés cette amertume qui s'installe toute en douceur pour devenir bien persitante au final. J'ai pratiquement le max en note sur ces deux critères, ça confirme ce que je pensais de cette recette, je suis très content :-) Niveau aromatique, elle est très bien classée aussi, elle est très riche et équilibrée. Le mittelfrüh était pas mal mais j'ai eu moins d'aromes maltés avec Weyermann en comparant avec le Vieux Silo. En gros, c'est génial de finir 4ème, ça me conforte dans la direction prise pour la conception de La Commune. Je ne peux m'empecher de penser aux trucs qui auraient pu me faire finir dans les 3 premiers. Pour un noob, c'est déjà un très bon classement !


Conclusion


J'approche tout doux des deux ans de brassage tout grain, au mois de juin. Pour B23, la conception de la recette n'est qu'au début. Ce manque d'aboutissement a été sacntionné, normal :D J'imagine que c'est un conours assez exigeant, les participants ont surement pas mal d'expérience. C'est dans ce sens que le résultat de ce concours boost mon beermoral, ma recette principale est super bien notée malgré mon manque de bouteilles :D Ca me conforte dans la direction que je veux donner à la gamme, des bières "blondes" légères, c'est mon destion :D Bien sur, je retenterai ma chance l'année prochaine.


Références


Le site du musée de la Brasserie à St Nicolas de Port :
http://www.passionbrasserie.com/