Introduction


J'ai beaucoup aimé JolieBulle, simple et efficace, idéal pour débuter. Libre, gratuit et développé par un membre du forum brassage-amateur, je ne peux que le conseiller. Si on commence avec un logiciel trop complexe ou trop riche, on va être noyé sous les infos, JolieBulle permet de se focaliser sur l'essentiel. Je n'ai pas testé BeerSmith car propriétaire et payant, de plus j'ai tendance à fuir les trucs qui t'assiste. BeerSmith donne des indiciations sur les styles, des fourchettes de valeurs à respecter, ce n'est pas ce que je cherche.

J'ai testé quelques softs, comme BrewTarget mais ils étaient trop austères et/ou ne proposaient pas de fonctionnalité qui m'aurait donné envie de faire l'effort de migrer. J'avais le souhait d'aller vers un logiciel plus "pro" que JolieBulle, avec un peu plus de fonctionnalités et plus précis sur les calculs. J'étais en plein test de la décoction et au cour de mes recherches à ce propos, j'ai découvert Brew Recipe Developer. Je ne cacherais pas que la prise en main a été assez compliqué. Entre les unités différentes (hL, °P, °L), le fait qu'il est fourni sans base d'ingrédients et les écrans plutôt fournis, il faut un peu de patience :D

Seuls défauts de ce dernier, il est propriétaire et dispo que pour windaube :D mais bon comme il est gratuit, autant le tester. Je n'ai pas l'autorisation explicite du développeur, je l'ai contacté le 13/10/2017 via le formulaire de contact de son site et je n'ai pas eu de retour. Je ne suis pas sponsorisé non plus. Pour moi, ça ne pose pas de problème de licence ou de droit d'auteur de parler d'un logiciel car on ne réutilise pas de code ou il n'y a pas de but commercial. Si vous pensez que je me trompe, n'hésitez pas à me le signaler. C'est parti pour le téléchargement et l'installation.


Mise en route


Actuellement, j'utilise la dernière version, la 2.4.4 qui est disponible ici, tout en bas de la page :
http://brewrecipedeveloper.de/index.php?id=lizenz

Bon pour l'installation, c'est du classique. On va ensuite lancer le soft, si il est en allemand, il faut le passer en anglais et relancer le logiciel pour que ce soit prit en compte :
brd_changelanguage.png

Il faudra ensuite configurer deux trois trucs en fonction de vos préférences, tout est rassemblé dans un seul écran :
brd_settings.png
Sur cet écran, vous pouvez passer le volume en litres à la place des hectolitres et passer la gravité en SG (sous la forme 1.000) à la place de mas (c'est à dire °P). C'est ici aussi que l'on configure les valeurs par défaut de rendement, d'évaporation (% par heure d'ébullition). Pour le ratio d'utilisation du houblon, c'est assez complexe de déterminer le ratio réel de son installation. Les valeurs par défaut sont en général autour de 0.3 voir moins.

Une fois ces quelques réglages, on retourne dans la partie recette (Recipes en haut à gauche) pour attaquer le tour du propriétaire.


Onglet calcul du mout (grist calculation)


Cet écran permet de définir le volume et la denisté intiale souhaité pour le brassin. Contrairement à JolieBulle, où on commence par ajouter le grain en définissant un poid que l'on ajuste pour tomber sur la bonne densité, ici c'est l'inverse. Un peu perturbant au début, ça semble parfaitement logique par la suite. On spécifie le volume, la durée de l'ébu et la DI, le logiciel nous calculera la quantité de grain nécessaire (voir Onglet Composition du mout). L'écran va nous donner les volumes intermédiaires durant le brassage, bien pratique :
brd_gristvolumes.png
Vous pouvez ajuster le volume et le ratio d'empatage en modifiant la densité du premier jus (first wort gravity). Le cadre, en bas à droite, donne le volume et la densité pré-ébu.

Petite option qui m'est très très pratique, quand on laisse le curseur de la souris sur une densité, le logiciel nous donne les conversions dans d'autres unités, comme les degrés Brix par exemple. Pour moi qui ai un refracto en °B, un densimètre en °P et un autre en SG, c'est génial :D
brd_densityconvert.png


Onglet composition du mout (grist composition)


Comme dit avant, dans Brew Recipe Developer, le logiciel calcule les poids de grain nécessaire en fonction des caractéristiques du mout que l'on souhaite produire. Dans la même logique, on va définir des pourcentage de chaque type de grain, plutôt que des poids. L'écran de composition du mout liste les différents types de grain et leur porportion, le logiciel calcule la couleur du mout et le poid nécessaire pour chaque grain.
brd_grainbills.png
Si on double click dans une case grain (là où est indiqué le nom du malt), on ouvre la base d'ingrédients où l'on peut ajouter nos ingrédients pour pouvoir les réutiliser sur d'autres recettes.


Onglet programe d'empâtage (mashing procedure)


Vous l'aurez compris, c'est l'écran qui m'a tapé dans l'oeil, pourtant c'est l'un des moins riches en infos/fonctionnalités. En gros, vous pouvez décrire de façon graphique les paliers à effectuer et les éventuelles décoctions. J'aime bien les indications sur quel enzyme travaille dans quelle plage de température.
brd_mashing.png
Sur le coté, à droite vous avez l'outil pour tracer ces paliers. C'est pas très ergonomique mais avec un peu de pratique, ça devient assez simple.


Onglet houblonnage (hop addition)


Cet écran comme son nom l'indique, nous permet de définir les différents ajouts de houblon. J'ai appris à l'apprécier car je ne comprenais pas toutes les subtilités au début. On retrouve le classique choix du type d'ajout (fwh, boil, dh, etc), la durée d'ébullition de l'ajout. Le calcul des IBU en fonction du taux d'utilisation est très poussé et me dépasse encore un peu :D Petit bémol, l'unité utilisée pour le houblon est le kilogramme, surement un clin d'oeil aux américains :D
brd_hops.png
Comme pour la liste des grains, double clicker sur un nom ouvre la base d'ingrédients. On peut ajuster le volume de mout en direct mais comme je fais du FWH, c'est souvent trop tard. J'ai découvert, il y a peu que j'utilisait mal l'ajout au whirlpool. En effet, comme je le fais sous les 80°C, je devais décocher useTop pour que l'ajout en IBU soit de 0.


Onglet analyse de l'eau (water)


Pour le moment, je n'ai pas utilisé cet écran, pour ne pas dire de connerie je ne vais donc pas en parler :D


Onglet fermentation


J'aime beaucoup ce graphique, je n'avais pas capté que le logiciel permettait cela au début. On peut y tracer ses mesures de densité, reporter les consignes de température. Plutôt pas mal quand on essaye de reproduire des recettes.
brd_fermentation.png
Vous n'êtes pas obligé d'utiliser cet écran, par contre il faudra indiquer le pourcentage d'atténuation de la levure pour le calcul de la densité finale et du taux d'alcool. Ce pourcentage est à saisir sur le cadre en bas à droite, dans la case app. degree of att.


Onglet autres ingrédients


Brassant en respectant la Reinheitsgebot, je n'utilise aucun autre ingrédient que ceux autorisés, cet écran n'a donc pas lieux d'être :D


Onglet caractéristiques de la bière (beer analysis)


Ecran minimaliste mais qui a son utilité, un résumé de la bière que donnera la recette. On retrouve la DI, l'atténuation apparente et donc la DF ainsi que les IBU, l'EBC et le taux d'alcool avant resucrage.
brd_beeranalysis.png


Boite à outils


A noter qu'il y a quelques outils fournis avec Brew Recipe Developer, pour certain je ne sais même pas à quoi ils servent :D Il ya deux outils de calcul de densité, un qui corrige dans °P en fonction de la température, l'autre qui corrige des °B pendant la fermentation (l'alcool fausse le lecture au refractomètre). Il y a un pti outil minimal qui permet de calculer le volume des trempes :
brd_tools.png


Conclusion


Quand je me suis fait mes petits outils de calcul en web (gamb.fr/brewtoolbox), je pensais abandonner l'utilisation d'un logiciel car il faisait, pour moi, doublon avec mes fiches de brassage qui décrivent déjà les recettes. Après avoir testé Brew Recipe Developer, j'ai revu mon avis. C'est quand même pratique d'avoir un outil de "conception" des recettes surtout quand celui ci à quelques plus value comme la précision des valeurs et les graphiques. Il a eu le mérite de m'obliger à jongler entre les unités de densité, d'approfondir ma compréhension des ajouts de houblon, de mesurer plus souvent la densité et la température du mout pendant la fermentation.

Certe, ce n'est pas un logiciel qui fera de vous un bon brasseur, mais un peu de rigueur ne fait jamais de mal. J'avais besoin d'un logiciel plus complet que JolieBulle, ce Brew Recipe Devloper répond parfaitement à mes attentes et je n'ai trouvé aucun bug. On ne peut pas naviguer entre ses recettes comme dans JB, il faut à chaque fois charger un fichier différent. Quand on sauvegarde, il vaut mieux lui spécifier le fichier car il a tendance à créer celui qui l'arrange avec les infos données dans l'onglet "recipe header". Il manquerait un outil pour la refermentation en bouteille avec calcul du taux d'alcool et prise en compter du CO2 déjà dissout. Voila pour les bémols.


Réferences


Le site officiel de Brew Recipe Developer :
http://brewrecipedeveloper.de/?setlang=en

Boite à outils maison :
http://gamb.fr/brewtoolbox/
https://github.com/ggambini/brewtoolbox

Le logiciel JolieBulle :
http://joliebulle.org/
https://www.brassageamateur.com/forum/forum208.html