L'idée derrière la Helles Yeah est de prendre un houblon ricain, de faire une sorte d'APA mais sans faire de dry hopping, juste mon process habituel. Sur le premier test, le brassin s'annoncait super bien mais j'ai eu un starter pourri. Dommage car le Centennial me plait beaucoup. J'en ai recommandé sauf que le colis n'est jamais arrivé .... Je me suis rabattu sur un houblon que j'ai en stock depuis pas mal de temps : Du columbus de 2015 à 16.3% de AA. C'est un défi de faire quelque chose d'équilibré avec une brute comme ça.

J'ai choisi de faire un full Bohemian Pilsner car ce malt est excellent. Pour la levure, la WLP029 est bien neutre, flocule vite, parfaite pour cette fausse APA. J'ai poussé l'ébullition de la première trempe à 15 minutes, par apporter des aromes un peu plus présents. Le full pils est excellent mais discret, j'avais peur que ça passe inaperçu avec le houblonnage assez massif.


Recette


Nom : B38 - Helles Yeah test 2
Teinte : 7.0 EBC
Amertume : 38.0 IBU
Densités : DI 12.4°P / DF 2.6°P
Alcool : 5.50%
Taille brassin : 72L

Grains
100% malt Floor-Malted Bohemian Pilsner (Weyermann) : 12.5kg

Houblons
FWH : 0.5g/L Columbus 2015 (Amihopfen pelet T45) 16.3%AA : 36g
10 minutes : 1g/L Columbus 2015 (Amihopfen pelet T45) 16.3%AA : 72g
Hopstand : 2g/L Columbus 2015 (Amihopfen pelet T45) 16.3%AA : 144g

Levure
WLP 029 : 4L starter

Process
Double décoction 50°C 55min, 66°C 60min, 75°C 10min
Ebullition trempe épaisse : 15min
Ebullition trempe claire : 5min
Rendement empatage 75%
Ebullition 80min
b28_mash-program.png


Brassage


Brassé le 01/04/2018

J'ai concassé assez gros, faut vraiment que je motorise mon moulin ou que j'achète une batterie neuve pour ma visseuse lol. L'idée du moulin posé sur la cuve matière me plait bien.
b38_01.JPG

De puis qu'on fait des brassins de 70L minimum, on exploite mieux la cuve matière. 55L de maische aujourd'hui, j'empate avec un ratio proche de 4.
b38_02.JPG

Le pH me semble plus bas que d'habitude pendant le palier de saccharification, peut être à cause du full pils ?
b38_03.JPG

On est moyen bof sur la transformation de l'amidon au moment de prélever la seconde trempe. C'est étonnant car j'étais pas mal sur les paliers pour une fois :D
b38_04.JPG

Début de la recirculation, pouah c'est bien opaque :P
b38_05.JPG

Rapidement, ça se clarifie, on va être bien pale comme sur ma pilsner, je kiff ;-)
b38_07.JPG

Premier jus bien dense, c'est bon signe pour la suite !
b38_06.JPG
 
La filtration se passe encore mieux depuis que je suis dans les 12kg de malts. J'arrive à régler le débit du filtre et de la topsflo pour que ça roule sans interuption.
b38_08.JPG

On charge à 80L, un poil moins. Je veux pas me refaire avoir avec une évaporation trop faiblarde.
b38_09.JPG

On est pas mal en densité pré-ébu. Tout va dépendre de l'évaporation donc, je vise 1050. Le mout est pas trop crade car j'ai seulement 36g en FWH.
b38_10.JPG

Gros démarrage d'ébullition avec une belle cassure à chaud. D'habitude je la vois moins car plus de houblon et ébu moins violente.
b38_11.JPG

Sympa ces flocons qui tombent vite à fond, ça promet une bière bien limpide \o/
b38_12.JPG

Arrivée sur la fin d'ébu, on a bien évaporé (et débordé lol). J'essaye de soigner tous les aspects : volumes, température, évaporation, ce brassin a quelques réussites la dessus.
b38_13.JPG

J'ai arrêté de remplir le fermenteur quand la mousse arrivait au couvercle, je suis sur mes 70L je pense. J'ai gardé le surplus de mout en guise d'échantillon témoin.
b38_14.JPG

On finit encore en dessous de la DI visée mais de seulement deux points cette fois ci. Je commence à bien prendre en compte les différentes pertes dans mes calculs, plutôt content.
b38_15.JPG

Journal
10h00 : mise à chauffer 55L d'eau
11h15 : 12.5kg @8°C x 3.8 -> 53°C = 47.5L @ 58°C
11h20 : 55L de maische à 52°C
11h30 : T1 19L (55L @50°C -> 67°C = 18.7L 34%)
11h40 : matière 50.5°C
11h48 : T1 75°C, pause 10 minutes
12h00 : reprise T1
12h08 : ébu T1, remplissage eau dans cuve ébu
12h20 : matière 49.5°C
12h28 : matière 65°C
13h04 : 62°C 52L
13h11 : T2 go 20L
13h40 : matière 52L 74°C
13h54 : recirculation
?? : FWH 36g, 65 -> 75°C
14h35 : 80L 1026 @ 75°C
15h10 : ébu + débordement
15h50 : 75L
16h19 : CC fermé + ajout 10minutes 72g
16h28 : coupure gaz + CC froid
16h34 : pause hopstand 144g, 62°C thermo cuve ébu
16h54 : whirlpool 10 minutes
17h10 : 20°C
17h26 : 1048 @ 20°C


Fermentation


Levure : WLP 029 Kolsch
Atténuation pressentie : 79.0%
Levurage : 01/04/2018 à 20h, 17°C
Starter : 4L DME 48h
Consigne : 7j à 17.0°C, 2j à 19.0°C, 15j à 2°C

Mesure : 01/04/2018 à 20h, mout 20°C, 1048 SG
Mesure : 04/04/2018 à 20h, frigo 17.5°C, 4.75°P corrigé (SG 1019), atténuation apparente 60.4%
Mesure : 06/04/2018 à 13h, frigo 17°C, 3.5°P corrigé (SG 1014), atténuation apparente 70.8%
Mesure : 10/04/2018 à 20h, frigo 18°C, 2.9°P corrigé (SG 1011), atténuation apparente 77.1%
Mesure : 14/04/2018 à 21h, frigo 19°C, 2.9°P corrigé (SG 1010), atténuation apparente 79.2%
Consigne : 14/03/2018 à 21h, frigo de 19°C à 5°C

-


Mise en bouteilles


Brassin test, on se permet des trucs. Je voulais essayer la carbo en keg depuis 2 ans mais n'ayant point de CO2, j'avais repoussé. Un matin (le 06/04/2018), je prend la densité de B38, pile ce qu'il faut pour tester la carbo. Me voilà parti à remplir mon premier keg :D On est donc à 1.5°P de la DF, normalement il y a de quoi carbonater la binouze. Par sécurité, je n'ai pas mis en keg tout le brassin, seulement 1/3.
b38_16.JPG>

Rapidement après la mise en keg, on est monté à 0.5 bar.
Le 10/04/2018, on était à 0.75 bar. Ca monte pas très vite, faut dire que le keg est sous les 16°C :-(
Le 13/04/2018, on a atteint 1 bar \o/ J'espère que ça va encore monter un peu.
C'est monté jusqu'à 2 bar à 20°C avant que je le passe au froid, pas mal.

Il restait 43L et quelques dans le fermenteur qui ont été embouteillés le 24/04/2018. .88 bouteilles de 50cl avec 5g/L de resucrage. La bière


Références


La recette en format Brew Recipe Dev :
B38_HellesYeah-test2.bre

La police d'écriture utilisée sur les photos (pas de note de licence sur son site nicksfonts.com à l'heure actuelle) :
http://www.dafont.com/fr/dymaxion-script.font