Résumé
Brassé le : 15/07/2018
Embouteillé le : -
Volume : Brassin 72 L
Densités : Initale 12.5°P / Finale 2.6°P
Alcool : 5.3% en keg / 5.7% en bouteille
Amertume : 20 IBU
Couleur : 13 EBC

Recette
100% Vienna Malt Weyermann 7.5 EBC : 12,75 kg
FWH 1.25g/L Splater Select 2017 3.7%AA : 90g / 13 IBU
Whirlpool 0.5g/L Splater Select 2017 3.7%AA : 36g / 0 IBU
Amérisant Splater Select 2017 3.7%AA : 52g / 7 IBU
-M/mL/°P Wyeast 2308 Munich Lager : 1 smackpack / 4L starter
Simple décoction 66°C / 78°C : trempe épaisse 15 minutes
Ebullition 70 minutes / évaporation 7% / rendement 74%
Fermentation 15j 9°C / 2j 16°C / 15j 4°C

Chronogramme d'empatage :
b44_mash-program.png

Le but de ce brassin est de tester la levure Munich Lager et de juger de ça facilité d'usage. J'aime beaucoup la Bohemian Lager mais elle est trop chiante à utiliser. Pour le maltage, je n'avais jamais testé du 100% Vienna, c'est l'occasion :D Je n'avais pas utilisé le Splater Select depuis 2016, voir 2015, il faisait parti des trois houblons pressenties pour ma pilsner. J'ai fait un houblonnage un peu au dessus de la moyenne tout en gardant un IBU faible dans l'esprit du style Vienna Lager. Enfin, j'ai repris la simple décoction de la Weizen pour voir l'impact sur le mout et aussi pour me simplifier le brassin (c'est l'été quoi, tranquille :P).

Dégustation
-

Fermentation
Ensemencement : 16/07/2018 à 21h, frigo à 9°C / Starter décanté, 2L sur 4L conservés
Mesure : 15/07/2018 à 17h, SG 1.050, densité initiale
Mesure : 20/07/2018 à 14h, SG 1.044, atténuation apparente 12.0%
Mesure : 23/07/2018 à 21h, SG 1.040, atténuation apparente 20.0%
Mesure : 25/07/2018 à 20h, SG 1.036, atténuation apparente 28.0%
Mesure : 30/07/2018 à 22h, SG 1.031, pH 4.86, atténuation apparente 38.0%
Mesure : 03/08/2018 à 20h, SG 1.025, atténuation apparente 50.0%
Mesure : 08/08/2018 à 20h, SG 1.019, atténuation apparente 62.0%
Consigne : 08/08/2018 à 20h, frigo de 9°C à 12°C

Brassage
11h08 : 67°C 55L de maische
11h43 : test iode OK, 53L, trempe 24L 45%
11h56 : 64°C 24L trempe / matière 65°C
12h06 : 65L eau de rinçage à chauffer, trempe 79°C
12h18 : ébu trempe
12h33+5 : 51L 75°C, rinçage 62°C
13h08 : filtration, 20°B premier jus
13h11 : 90g FWH 69°C
13h17 : 30L
13h21 : 45L en cuve ébu -> 10°B jus
4.5°B 60L en cuve ébu
13h38 : préebu 11°B 81L 69°C
14h03 : 90°C
14h23 : 100°C
15h15 : 75L
15h23 : CC à chaud 74L ds la cuve
15h32 : CC à froid
15h39 : 67°C hopstand 36g
15h59 : 10min CC à froid pour whirlpool
16h10 : envoi fermenteur 27°C
16h26 : Fin, reste 1.6L ds la cuve ébu et 1.5 dans refroidisseur+pompe+tuyaux

J'ai refais un rinçage un peu plus soigné et le test d'iode était bien franc au bout de 35minutes. Le rendement était au rendez vous, un peu moins pire que les derniers brassins. J'ai finit super tôt, avant 17h, j'ai rarement brassé aussi vite. La simple décoction est très facile à réaliser, c'ets reposant :D Le mout a l'air plutôt limpide, à voir dans le verre. En tout cas, un brassin bien agéable, sans imprévu ! (juste la chaleur dans la brasserie, violent lol).

Propane ébu 21.0kg->18.50kg = 2.50
Propane trempe 15.65kg->15.3kg = 0.35
Total 2.85kg de propane

Photos
Après 35 minutes, le test à l'iode est OK. Je fais attention à brasser toutes les 5 à 10 minutes et j'ai baissé un poil le ratio d'empâtage. A voir si sur la double décoction, l'empatage est complet aussi vite.
b44_01.JPG

Ma dernière bandelette pH, je vais me prendre un pH mètre très bientôt. Vu l'age de ces bandelettes, je suis pas sur qu'elles étaient fiable lol.
b44_02.JPG

Début de la recirculation du moût. La couleur semble bien sympa avec du 100% Vienna, reste à voir la limpidité.
b44_03.JPG

Le débit est bon et constant, j'ai fait attention à laisser le gateau se mettre en place avant de commencer la recirculation.
b44_04.JPG

J'ai ressorti le refractomètre (je l'ai enfin retrouvé dans mes cartons :D). Presque 20 °Brix à plus de 30°C ambiant, on a l'air vraiment pas mal niveau rendement ! Mes rendements sont bofs depuis quelques temps.
b44_05.JPG

Le premier moût arrive dans la cuve d'ébullition, il a une superbe couleur et la limpidité est plutôt bonne.
b44_06.JPG

Le moût juste avant l'ébullition. Je suis resté à coté sur les 10 derniers degrés pour ne pas me faire avoir avec un autre débordement :D
b44_07.JPG

Références
La recette en format Brew Recipe Developer : B44_SMASH_vienna_splater.bre
La police d'écriture utilisée sur les photos : http://www.dafont.com/fr/dymaxion-script.font